mardi 4 novembre 2014

L’épouse John Kerry Heinz donne dans le fast-food pro palestinien et iranien

Une nouvelle idée pour nuire à Israël et soutenir les Palestiniens et autres ennemis de l’Etat juif est née : une fast-food nommé Conflict Kitchen. On y sert les plats orientaux enveloppés de papier sulfurisé qui chante la propagande anti-israélienne. En soi, l’initiative n’a rien d’original si ce n’est que ce restau sis à Pittsburgh, en face de l’Université est financé par Madame John Kerry née Heinz, ketchup et autres ingrédients. Une fondation managée par Teresa Heinz finance à hauteur de 50.000 Dollars cette initiative.

Deux questions se posent : ce premier Conflict Kitchen va-t-il faire des petits et devenir une chaîne de fast food destinée à concurrencer McDonald’s et, comment John Kerry peut-il arbitrer en toute impartialité les conflits au Proche-Orient alors que son épouse multi milliardaire et complètement acquise à la cause palestinienne lui casse sa baraque… à frites.

Ce jour-là la promotion du jour était les spécialités iraniennes, avec plan de montage de bombes nucléaires, je suppose. Mais qui déjà a dit que John Kerry  était impartial ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire