samedi 16 mars 2019

Et toi, t'es quoi : Harédi, Hiloni, Sioniste ou Juif, tout simplement ?

Je suis rentré une fois dans une synagogue aux Etats-Unis pour la prière de Min’ha.
Le Rabbin de la synagogue m’a demandé : "d’où es-tu ?"
"Israël" bien entendu ", lui ai-je répondu.
Pourquoi "bien entendu ? " m’a demandé le Rabbin.
"Parce que je suis Juif ", lui ai-je répondu.

Je ne suis pas d’Israël parce que je suis religieux, pas non plus parce que je suis sioniste. Je suis d’Israël comme un Français est de France. Je suis d’Israël parce que je suis tout simplement Juif.
"Comment peux-tu en tant que sioniste religieux, être membre actif au Likoud ? " M’a interrogé une fois un auditeur sur Arouts 7
"Je ne suis ni sioniste, ni religieux" lui ai-je répondu !
"Alors qu’est-ce que tu es ?"
"Je suis Juif"
"Bon …  on est tous juifs (légèrement agacé), mais tu n’es pas Hiloni (non religieux), ni Harédi (excessivement religieux)"
"Bien entendu que non"
"Alors qu’est ce qui reste ? "
Je te pose une question : "Le Roi David était-il sioniste, religieux. Peut-être était-il Harédi ?"

Ce dialogue n’est pas le mien, bien que j’aurais pu, à peu de choses près répondre de la même façon. Il est reporté par Moshé Feiglin dans son livre "Mil’hamat A’halomot. De l’Etat des Juifs à l’Etat juif " Page 327.
J’aime bien et vous ?

A propos, il se présente aux Législatives.

En lisant attentivement les Psaumes de David, vous découvrez une analyse géopolitique d’une actualité surprenante

Moins connu que les prédictions apocalyptiques sur Gog et Magog dans Ezéchiel (38-39), le psaume 83 פג PaG  est intéressant dans la mesu...