lundi 24 novembre 2014

L’organisation musulmane UOIF qui se veut en France l'équivalent du CRIF, figure sur la liste des organisations terroristes des … Emirats arabes unis


L'Union des organisations islamiques de France UOIF, proche des Frères musulmans, dit dans un communiqué avoir découvert avec « stupeur et colère » sa présence sur la liste d'« organisations terroristes » établie par les Emirats arabes unis. Cette liste, publiée par un Etat participant à la coalition internationale contre les djihadistes menée par Washington, recense 83 groupes, situés pour la plupart en Syrie.

L'UOIF, qui regroupe en France quelques 250 associations, dont les gestionnaires de mosquées, est la principale organisation musulmane de France. Son ambition, soutenue longtemps par Sarkozy, fut et demeure de devenir l’équivalent du très respectable CRIF.  Rappelons que c’est elle qui organise chaque année au Bourget le plus grand rassemblement musulman du monde occidental. Plus de 40.000 personnes applaudissent notamment l’irréprochable Tariq Ramadan.

En fait l’UOIF est une nébuleuse qui ne peut être déchiffrée que par des Arabes et, si les Emirats arabes unis, qui savent mieux que nous ce qu’un terroriste veut dire l'affirme, faisons lui confiance. Ce n’est certainement par hasard ou malveillance qu’elle figure sur une liste qui regroupe entrer autres Al-Qaida, l'Etat islamique et la confrérie des Frères musulmans et ses déclinaisons.

Les terroristes musulmans sont implantés officiellement et il faut que ce soit les Arabes qui en informent la France, qui n’a montré « ni stupeur  ni colère ». Va savoir, elle le savait sans doute, et dans ce cas, elle abriterait un serpent en son sein. En clair, la France ne sait pas ce que manigancent les Musulmans de l’UOIF sur son propre territoire mais se targue de donner des leçons à Israël en reconnaissant la Palestine. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire