dimanche 9 novembre 2014

Le Mur des Lamentations appartient-il aux Juifs ?

Sous titre: 
 front commun: Gauche israélienne,  Arabes et Harédim  pour empêcher les Juifs de monter sur le Mont du Temple



L’oracle, en l’occurrence le Grand rabbin sépharade d’Israël, Rav Yossef,  fils de son père,  a tranché : Il est interdit à un Juif de montrer sur le Mont du Temple, sous peine de Mitat ChamaYïm, autrement dit, de mort par la main du Très haut, et d’avancer toutes les Justifications halakhiques,  que vous connaissez bien,  à cette décision. Cette position n’a rien de nouveau, les Harédim dans leur large majorité tranchent dans le même sens. Ce qui est plus surprenant de la part du Rishon Letsion c’est le classement du monde rabbinique en 4 catégories, allant des plus érudits aux plus abrutis; "Il est invraisemblable que les Rabbins de 4 ème Ligue (qui autorisent les Juifs de monter sur le Mont du Temple) soient en désaccord avec les Grands d’Israël (ceux qui jouent en 1 ère Ligue et dont il fait partie). Le Rabbin David Stav, qui ferait partie de cette la Quatrième Ligue, selon le Rishon Letsion, sans entrer dans des considérations religieuses, a immédiatement réagi  en précisant que les Grands (Rabbins) du Sionisme religieux n’ont aucunement besoin des points de vue, décisions, ni d’autres autorisations,de qui que ce soit. Précisons que les Grands rabbins d’Israël  n’ont pas été élus pour humilier/rabaisser leurs confrères, ni qui que ce soit d’ailleurs.

Tout récemment Buji Herzog, le patron du Parti Avoda, a rencontré à Aman le Roi de Jordanie et s’est engagé vis-à-vis de ce dernier de tout faire pour conserver le statu quo sur le Mont du temple, autrement dit les prérogatives du Waqf placé sous la houlette du Roi; sous-entendu d’interdire aux Juifs de monter sur le Mont du Temple.


Les Arabes pour leur part sont clairs: non seulement l’esplanade du Temple, baptisée l’esplanade des Mosquées, appartient de droit aux Musulmans, mais, le Mur Occidental dit aussi le Mur des Lamentations, baptisé Al-Buraq - du nom de la jument ailée qui a fait monter Mohamed au Septième ciel -  fait partie intégrante des Murailles de la mosquée Al Aqsa et de ce fait appartient au Waqf  Musulman ; sous-entendu les Juifs n’ont rien à y faire (au Mur).

La question qui se pose est: jusqu'à quand les Juifs auront-ils le droit d'aller prier sur le Mur des Lamentations et,  jusqu'où les Ultra religieux associés à la Gauche israélienne, baisseront-ils leur culotte devant les Arabes ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire