dimanche 12 février 2017

Quel rapport y a-t-il entre la Palestine et les vespasiennes ?

Contrairement à la croyance publique ce n’est pas l’empereur Hadrien qui débaptisa la Judée pour la nommer "Palestine" mais bien  l’empereur Vespasien qui, deux ans après la destruction du Temple, afferme toutes les terres des Juifs qui deviennent un domaine particulier de l’empereur. Quant à la " vespasienne", elle  doit son nom à l'empereur du même nom, à qui l'on a attribué, à tort, l'établissement d'urinoirs publics à Rome. En réalité Vespasien, très imaginatif en terme d’imposition, crée un impôt pour à la collecte de l'urine, utilisée par les teinturiers pour teindre les étoffes. 


Il faut rendre à César ce qui appartient à César, la Palestine et les urinoirs à Vespasien 

D. n’assouvit pas nos besoins ou nos désirs, Il nous donne la volonté de vouloir, et, "Il est interdit d’être vieux "

Il est de coutume dans nombre de synagogues au moment de la prière du « Ashréi » (psaume 144) de tendre, à un passage donné,  les paumes ...