samedi 24 novembre 2012

Voilà ce qu’il fallait faire à Gaza...


Aux premiers jours de l’opération Amoud Anan, il a été vaguement question dans la presse et la télévision israélienne de saucissonner la bande de Gaza en deux ou trois morceaux. Cette stratégie qui m’a semblé excellente, a été rapidement abandonnée, et pourtant…

Dans un autre registre, le 6 Novembre ont eu lieu deux élections; l’une dont on vous a rabâché les oreilles jusqu’à plus soif : celle de Baraq Hussein et une autre, qui est passée complètement inaperçue ailleurs qu’en Israël: celle du nouveau dirigeant de Habaït Hayéhoudi, successeur du Mafdal ; autrement dit le parti national religieux sioniste israélien qui a compté jusqu’à 12 membres à une certaine époque à la Knesset. Le vieux dirigeant Zevouloun Orlev a perdu les élections au profit d’un jeunot de 40 ans Naftali Bennett. Souvenez-vous de ce nom, on en entendra beaucoup parler à l’avenir. Naftali est issu, comme Ehoud BaraK et Bibi Netanyahou, de la Sayérét MatKal, autrement dit de l’unité combattante la plus prestigieuse de Tsahal, a étudié au Lycée-Yéshiva Yavné, est diplômé en Droit et en Business Administration de l’Université hébraïque, et, chose non négligeable, a déjà réussi à faire fortune dans le High-Tech ; ce qui lui permet une indépendance financière, chose fort appréciable quand on décide d’investir la scène politique.  

Naftali connait bien Bibi pour avoir dirigé la campagne des Primaries  du Likoud en 2007. Certains désaccords avec Bibi et Sarah Netanyahou lui ont fait quitter le Likoud et créer son propre parti Israélim, puis, il s’est présenté à la direction du Baït Hayéhoudi, où il a raflé 67% des voix.

Interrogé sur ce qu’il aurait fait à la place de Netanyahou à Gaza, il a répondu : « J’aurais créé une zone tampon (buffer zone) entre l’Egypte et Gaza et campé sur cette bande de terre afin d’empêcher l’approvisionnement de Gaza en roquettes en provenance du Sinaï, lire de l’Iran via l’Egypte. Naftali précise qu’il n’était absolument pas partisan de faire rentrer des forces terrestres importantes à Gaza.

Il est vrai qu' Obama aurait reçu la permission de Morsi d’aligner des soldats américains le long de la ligne Philadelphie et de pourchasser les passeurs d'armes dans le Sinaï; malheureusement on connait bien, en Israël et ailleurs, l’hermétisme branlant en forme de fromage de Gruyère des zones tampons protégés par des forces étrangères. C’eut été quand même plus efficace de couper et d'occuper la bande de Gaza à quelques kilomètres au nord de Rafiah par des forces de Tsahal. Au moins on serait resté les maîtres de notre destin. 

Une autre précision s’impose : Le terme d’ « Amoud Anan » qui qualifie l’opération de Gaza, improprement traduit par « pilier de défense », est tiré du Livre de Chemot  (Exode 13) Paracha Vayichla’h et du Livre des Psaumes. Il signifie « nuage vertical » ou « nuage en forme de colonne ». C’est ce même nuage qui a guidé la route des Bnei Israël à travers le Midbar Sinaï. « Et dieu marchait devant eux le jour dans un nuage vertical, et la nuit dans une colonne de feu pour leur indiquer la route » et « Dieu parlait avec eux à partir d’un nuage vertical ». 

Il ne s’agit donc en aucun cas d’un "pilier de défense" ou colonne de nuages mais d’un nuage mobile et, singulier. Ceci mérite d’autant plus d’être signalé que pratiquement toutes les opérations militaires menées par Israël portent des noms qui n’ont qu’un rapport lointain avec la Torah. Pour une fois que Tsahal choisit un terme toraïque pour désigner une opération militaire, autant faire confiance à Hashém pour guider leurs pas et non à un Baraq Hussein ou à un Morsi quelconque.


A ce jour, je ne me réjouis que d’une seule chose : c’est le retour en force du parti religieux sioniste, avec à sa tête un homme jeune, non pollué par la politique politicienne, et qui saura imprimer, je l’espère, un souffle tanakhique (biblique), donc sioniste, à la vie civile et militaire israélienne. 

Votez Habaït Hayéhoudi, votez pour la "Maison juive" !!





1 commentaire:

  1. 'HAZAK 'hazak véni'HAZEK....Et Yaacov ne signa pas Au Puit du serment (comme Avraham et Yits'hak) avec Le roi Avimele'h ...il sortit de Beer Cheva
    je pensais aussi, qu'il annexerai la bande par une zone tampon !!

    RépondreSupprimer