dimanche 24 septembre 2017

Pourquoi Israël est appelé Or La Goyim "la Lumière à destination des Nations" ?

Pour une raison très simple :parce que bon nombre de dirigeants politiques, Trump en tête, ont de purée dans le cerveau et de grosses lacunes dans leur éducation. J’en veux pour preuve sa dernière expression: "Rocket Man", l’homme fusée, dont il affublé Kim Jong-un. Et ce précisément alors que l’Iran parade avec son missile longue portée nommé Khoramshahr. Une fusée à tête chercheuse, d’une précision machiavélique, capable d’atteindre une cible à deux mille kilomètres de distance. Moralité : ce n’est pas Kim qui est l’homme fusée mais bien Khomeiny. Designer les choses par leur nom est le début de la sagesse, nous disaient  Camus et Confucius.   

Et c’est là que la lumière d’Israël entre en action, personnifiée par Bibi Netanyahou qui fait tout ce qui est en son pouvoir pour apporter un peu de lumière dans le cerveau embrumé de Donald-duck qui confond bombe nucléaire et engin porteur.

Non que les Coréens ne soient pas capables de concevoir des fusées mais leur spécialité c’est tout de même la bombinette atomique, à hydrogène de préférence.

Tout ça pour faire entrer dans la tête des Goyim qu’il n’y a pas qu’un seul Rocket man à la surface de la planète mais deux. Et que le Rocket man perse est nettement plus dangereux. D’abord, parce qu’il est plus futé et possède plus de sang-froid que son collègue coréen. Mais de plus, il est beaucoup plus proche d’Israël en particulier, de l’Europe et des Etats sunnites du Moyen-Orient, en général. Bibi  a aussi vainement essayé de convaincre le Sir Obama que son accord avec les Iraniens était "merdeux" (n’ayons pas peur des mots) et que de plus il ne parlait que de bombinette nucléaire et non de missiles censés la porter. Mais comme disait feu ma concierge : il n’y a de pire sot qui ne veut pas entendre.

Moralité : il y a deux sortes de Goyim : ceux qui veulent bien recevoir la Lumière qui vient d’Israël et ceux qui se complaisent dans leurs ténèbres. Ce n’est pas le Sir Macron qui produit sa propre lumière, comme Le Roi Soleil, et qui a la prétention d’éclairer le monde qui serait perméable à la dialectique de Bibi.

Maintenant, si Trump veut pulvériser Kim Jong-un, je ne vois pas d’inconvénient majeur à la condition que ce soit une attaque ciblée sur sa personne et son Régime, sans que les pauvres Coréens n’aient  à en pâtir. Cela affaiblirait considérablement les Iraniens qui sont cul et chemise avec les Coréens. L’axe Téhéran Pyonyang  fonctionne avec efficacité depuis un bail. Le 3 Octobre est arrivé à Téhéran Kim Yong Nam, Président du Parlement Coréen et numéro deux du Régime pour, officiellement, assister au second couronnement du Président de l’Iran Hassan Rouhani. En fait, son séjour qui s’est prolongé dix jours était destiné à accélérer la collaboration militaire avec les chefs de l’armée et les services d’armement iraniens. Au menu : nucléaire et missiles balistiques.


En attendant, deux nouvelles réjouissantes : primo, pour la première fois, les Américains ont érigé une base permanente dans le Néguev, ce qui signifie que si Israël était attaqué par Khomeiny-rocket, les Etats-Unis d’Amérique seraient  partie prenante dans le conflit, et secundo: Israël a équipé en dômes de fer des vaisseaux militaires ce qui accroîtra considérablement la mobilité de l’Etat hébreu face aux missiles.

A suivre ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Israël sait-il encore "donner la punition" ?

En règle générale, je m’interdis de porter un jugement sur Tsahal, son Etat-major et le Ministre de la défense qui n’est autre que le P...