mardi 29 novembre 2016

En 624 Mohamed brûle les dattiers des Juifs de Médine. Depuis, c’est rentré dans les mœurs : Arbres de Noël, voitures et, Israël, tant qu’à faire.


En l’an de (dis)grâce 622 après s’être fait jeter par les Arabes de la Mecque, Mohamed décide de tenter sa chance à Médine  (Hégire). Là, il rencontre des tribus juives à qui il explique la Torah telle qu’il la comprend. Bien entendu, les Juifs, devant sa confusion mentale et son ignorance font la sottise de se moquer de lui. Mohamed, fou de rage décide de se venger. Une des méthodes employées consiste à brûler les plantations de palmiers dattiers qui sont les seules ressources des Juifs de la tribu de Bnei Nadir (ou Banou Natsir, en arabe).

Il faut savoir qu’avant l’arrivée de Mohamed l’incendie  des dattiers et autres arbres fruitiers, était considéré, communément par les Arabes comme par les Juifs, comme un crime supérieur même au meurtre, puisqu’il détruit pour des générations les moyens de subsistance. Mohamed en fait fi et se retranche devant la soi-disant autorisation reçue par Allah de détruire les biens de ses ennemis, puisque cela s’inscrit dans le cadre du Jihad.

Une liste de règles de la guerre en islam codifiée par Hisham Kabbani  rappelle que "Le messager d'Allah a coupé et brûlé les palmiers de la tribu juive des Banu Nadir".

De là on peut déduire deux choses : Primo que la civilisation arabe avant Maohamed possédait des valeurs et des codes que le fondateur de l’Islam a balayées. Secundo que la mise à feu de biens s’inscrit depuis Mohamed dans la loi musulmane et se perpétue allègrement à travers les âges.

L’une de ces manifestations, les moins meurtrières, est l’incendie des voitures et des Arbres de Noël dans les pays occidentaux. Autrement dit là où l’on accueille  en toute amitié et confiance, les Musulmans venus d’ailleurs. L’incendie brutal de l’arbre de Noël à Bruxelles en est l’illustration. Ce n’est pas la seule survenue en Belgique et dans d’autres pays européens.

Il n’y a donc pas lieu de s’étonner de la vague d’incendies qui a ravagé Israël. C’est codifié dans le Loi islamique depuis pétaouchnoque ; autrement dit depuis Médine et depuis fort longtemps.

Je n’ai pas souvenir d’avoir lu sur d’autres sites l’épisode de l’incendie des  palmiers dattiers des Juifs de Médine, érigé depuis et par Mahomed comme le bé aba du Jihad.  Un oubli peut-être.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire