jeudi 27 août 2015

Selon le Coran, les Juifs ashkénazes ont donné naissance aux macaques blancs et les Sépharades aux macaques noirs






Il est bien connu que les singes, et plus précisément les macaques, descendent des Juifs et inversement. Sachant qu’il existe des macaques argentés clairs et des macaques noirs de poils, on peut en déduire logiquement, selon le saint Coran et d'après la version d'un journaliste soudanais, que les premiers sont les descendants des Ashkénazes et les seconds les Séfarades. CQFD. 

A moins que ce journaliste n'ait distingué quelque ressemblance entre les Streimel ashkénaze et la coiffe des macaques argentés.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire