samedi 18 avril 2015

Rien n’empêche plus Poutine de livrer des missiles S-300 à l’Iran puisque grâce à Obama ce pays est désormais « fréquentable »


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire