jeudi 24 juillet 2014

Les Harédim en temps de guerre en général se taisent sauf Shalom Cohen qui prétend qu’Israël n’a pas besoin d’armée


La disparition du Rav Ovadia Yosef a considérablement affaibli le parti Chass. La nomination du  Rav Shalom Cohen par Arié Dhéry pour le remplacer va complétement l’achever.

Au 17e jour de la guerre, alors que Tsahal s’échine de toutes ses forces à combattre le Hamas, que des dizaines de soldats tombent au front, le très orthodoxe Rav Cohen (puisqu’il faut l’appeler ainsi) déclare : "Israël n’a pas besoin d’armée » puisque D. combat pour lui.


La vraie question qui se pose est de savoir qui a besoin de Rav Cohen et par là même du Parti Chass.

1 commentaire:

  1. C'est une de nos sages 'hassidiques qui a dit :
    "Tout ce que l'on pense n'a pas besoin d'être dit, tout ce que l'on dit n'a pas besoin d'être écrit, tout ce que l'on écrit n'a pas besoin d'être publié, et tout ce que l'on publie n'a pas besoin d'être lu.
    Transmettre au Rav Shalom Cohen svp ;-)

    RépondreSupprimer

Seul Etat palestinien possible : sur la bande de Gaza, largement étendue au Sinaï, comme lors de la sortie d’Egypte il y a plus de 3300 ans et comme le propose le Général Gershon Hacohen

Moïse aurait pu conduire  les enfants d’Israël en terre promise en trois quatre jours seulement, en passant par la côte méditerranéenne...