dimanche 29 juin 2014

Djihad par rayon laser dans les yeux du gardien de but adverse


Le foot, je l’ai lu quelque part, est un sport de gentleman joué par des voyous, mais, quand l’Algérie joue c’est un sport qui s’apparente au Djihad. Vous savez, la guerre sainte où tous les moyens sont bons pour anéantir les Infidèles. Dans cette guerre tous les projectiles sont bons à utiliser, y compris désormais  l’emploi de lasers pointés à partir des tribunes par des supporters algériens pour tenter d’aveugler gardien de buts de l’équipe adverse.

Quand l’Algérie joue, peu importe qu’elle gagne ou perde, les supporters, en France, saccagent ce qui leur tombe sous la main, à commencer par les voitures des cités dans lesquels ils habitent. Je dis bien en France car je doute fort qu’ils en fassent de même dans leur pays d’origine.

Quand les supporters en tribune aveuglent le gardien de buts adverse, l’arbitre du match en est tellement ébloui qu’il ne songe pas à les sanctionner et, quand la plèbe brûle des voitures, la République se donne bonne conscience en donnant une petite fessée aux plus virulents et promet une redistribution de friandises, sous forme de « valeurs républicaines » à ceux qui en manquent le plus.


Mais nom d’un narguilé arabe, faut-il vraiment porter au pouvoir Marine Le Pen pour que ces choses cessent. Pas nécessairement, il suffirait d’appliquer aux barbares les peines et sanctions qu’ils recevraient en Algérie s’ils s’avisaient de se livrer aux mêmes turpitudes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire