mercredi 14 mai 2014

Des camions poubelles déchargent leurs ordures sur le Mont du Temple. Pardon, l’Esplanade des Mosquées.



Un groupe d’Israéliens se rendent sur le Mont du Temple, lire l’esplanade des Mosquées, lire le Noble Sanctuaire (al-Ḥaram aš-Šarīf), lire le troisième lieu le plus saint de l’Islam (après La Mecque et Médine) et quelle n’est leur surprise de découvrir un camion benne en train de déverser ses ordures sur un monticule d’ordures déjà constitué situé à un jet de pierres (ou à un crachat puissant) de la Mosquée d’El Aqsa, le tout bien entendu avec la bénédiction du Waqf, gardien de l’Esplanade. Rappelons à ceux qui l’ont oublié que le très saint Waqf à travers le monde gère des écoles, des orphelinats, des hôpitaux, des mosquées, des œuvres de charité … dont la finalité est la satisfaction et la récompense de Dieu. Après la guerre des Six Jours, Moshé Dayan, sans doute effrayé par l’ampleur de la victoire des Hébreux sur les Arabes décide de ne pas conserver l’Esplanade du Temple et la confie aux bons soins de la Jordanie. Tragique erreur !!

C’est donc au roi de Jordanie que s’adresse au premier chef cet article. Car de deux choses l’une : ou bien le roi n’est  pas informé que l’esplanade des Mosquées qui est sous sa haute autorité se transforme en dépôt à ordures  et il doit faire fissa pour que cela cesse (et punir les coupables) ou bien il le sait et dans ce cas faut lui reprendre le contrôle de l’Esplanade et commencer par enlever toutes les ordures et les excréments qui s’y sont accumulés depuis 47 ans.

Si le « Noble Sanctuaire » constitue effectivement le troisième lieu saint de l’Islam, d’où découlent les revendications territoriales des Palestiniens sur Jérusalem, imaginez que serait la réaction du roi d’Arabie saoudite, en particulier et, des Musulmans du monde entier en général,  si l’on déversait des ordures à Médine ou à proximité de la Pierre noire à la Mecque.

Et pour la petite histoire une devinette : savez-vous pourquoi, selon les Musulmans, le Calife Omar en 638 est horrifié en se rendant à Jérusalem conquise, sur l'emplacement du site d'Al-Aqsa et du rocher d'où le Prophète Muhammad  est monté pour le Mi'raj (voyage nocturne au Septième Ciel sur sa jument ailée Buraq) ? Réponse : parce que les ruines du Temple avaient été transformées en dépotoir par les Chrétiens pour bien marquer le caractère caduc et désormais méprisable du judaïsme.  « Le calife, horrifié de voir ce lieu saint dans un tel état, ordonne son nettoyage et y prie » nous raconte Al-Bakri, témoin oculaire de l’évènement. 

Alors, que faire ? D’abord me semble-t-il  parer au plus pressé et commander l’intervention d’une société de nettoyage sérieuse pour nettoyer précisément l’Esplanade. Question : qui va payer ? Israël ne le peut pas car sur l’Esplanade, il n’a que le droit de se taire, et accessoirement,  d’assister le Waqf-dépotoir (comme il apparaît dans la vidéo) et de refouler hors de l’Esplanade les Juifs horrifiés de voir comment on souille ce qui leur est de plus sacré, à savoir l’emplacement du Temple. Alors, il est souhaitable de diffuser en grand ces images pour faire comprendre au monde entier comment les Musulmans traitent leurs Lieux Saints (sic)  et par là même l’estime qu’ils portent à Jérusalem qu’ils revendiquent comme Capitale pour la Palestine à naître.


Il y aurait bien entendu une autre solution qui s’inspirerait du Calife Omar qui n’a pas fait dans le détail.

Pour visionner la vidéo, en hébreu, cliquez sur https://www.youtube.com/watch?v=nMp7WEGcVSw


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire