mardi 14 janvier 2014

Dieudonné, l’arbrisseau qui cache la forêt Obama







Obama a interdit à ses collaborateurs, à commencer par le Vice-Président Biden venu assister aux obsèques d’Ariel Sharon de divulguer à Israël le moindre détail sur les points de convergences entre les Etats-Unis et l’Iran. Une chose semble néanmoins se dessiner c’est la liberté d’action qu’accorde Obama aux Iraniens dans leurs manœuvres offensives en Irak, Syrie et Liban ; lire contre IsraëlAlors franchement, le petit cactus antisémite Dieudonné qui ne pique que si on veut se laisser piquer, arrive tout de même à faire oublier les véritables menaces qui pèsent sur Israël en provenance d’un autre Africain, méga Amalék, celui-la, (ennemi juré et intemporel d'Israël)  fraîchement rasé mais autrement plus redoutable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire