dimanche 9 juin 2013

Le KKL se retire du financement de la conférence de Clinton qui reposera entièrement sur le Centre Peres


(Suite de l'article précédent)

Le cofinancement de la conférence clintonienne a éveillé en Israël un tollé. Je suis content d’avoir participé, avec mes faibles moyens, à cette juste  indignation.

Le Président du KKL Meir Spigler a finalement envoyé une lettre aux « Directorium » qui a pris cette initiative, l’informant de la décision des instances dirigeantes du KKL de ne pas cofinancer cette conférence. Le KKL par ailleurs ne se sera pas présent lors de cette manifestation qui se tiendra le 17 Juin et dont le financement incombera entièrement au Centre Peres.

Précisons qu’avec les faux frais la somme consacrée à ce non-événement dépassera allègrement le demi-million de dollars que réclame Clinton pour quelques minutes de baratin. Rappelons aussi que que le KKL est financé en partie par des fonds publics.

Il reste à s’interroger sur les objectifs, le management et le financement du Centre Peres qui, bien évidemment et heureusement, ne reçoit pas d’aide de l’Etat, et bien réfléchir avant de leur faire parvenir  vos dons.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Seul Etat palestinien possible : sur la bande de Gaza, largement étendue au Sinaï, comme lors de la sortie d’Egypte il y a plus de 3300 ans et comme le propose le Général Gershon Hacohen

Moïse aurait pu conduire  les enfants d’Israël en terre promise en trois quatre jours seulement, en passant par la côte méditerranéenne...